Redonnons envie d’Europe et aboutissons à des réformes concrètes !

- interview avec Laurence Farreng, membre de la délégation de Renew à la Conférence sur l’avenir de l’Europe

Laurence Farreng est une femme politique française du Mouvement Démocrate siégeant en tant que membre du Parlement européen depuis 2019. Elle est membre de la commission de la Culture et de l’Education et membre suppléante de la commission du Développement régional. Attentive au développement des relations des collectivités locales avec l’Europe, Laurence Farreng est la fondatrice de l’association “Bonjour l’Europe” qui promeut et facilite l’expérience des jeunes en matière d’études, de stages et de travail dans les villes et universités des autres pays du continent.

Q: Pourquoi avez-vous décidé de prendre part à la plénière de la Conférence sur l’Avenir de l’Europe ?

R: C’est le sens de mon engagement de députée : faire vivre l’Europe, la rendre plus proche et compréhensible. En effet, je me suis engagée, depuis le début de mon mandat de députée européenne, à aller constater sur le terrain l’Europe utile et concrète, et à rencontrer le plus souvent possible des citoyens de tous horizons. C’est donc tout naturellement que je soutiens la Conférence sur l’Avenir de l’Europe, et que j’ai souhaité m’engager dans la plénière. Je suis très impatiente de m’investir dans les prochains mois! L’avenir de l’Europe est un sujet crucial, notamment car la crise que nous avons vécue doit être l’occasion pour l’Union européenne de se remettre en question, au cours d’une réelle réflexion de fond, qui associe tout le monde.

Q: Quels seront les sujets sur lesquels vous allez particulièrement vous investir ?

R: Dans le cadre de mon mandat, je m’intéresse particulièrement aux enjeux d’éducation, de culture, de jeunesse et de sports, et compte travailler ces thématiques au sein de la Conférence sur l’Avenir de l’Europe. L’Union n’a que peu de compétences sur ces sujets (elle ne peut que compléter l’action des États Membres) mais l’Union européenne a clairement une valeur ajoutée sur ces sujets quand on voit la réussite d’un programme comme Erasmus+. De plus, la crise du COVID a laissé notre écosystème culturel dans un état plus qu’inquiétant : je pense donc qu’il y a un véritable momentum à saisir pour l’Union européenne en la matière, tant dans l’immédiat qu’à plus long terme, avec une véritable stratégie européenne pour notre culture et notre patrimoine. Enfin, et surtout, je souhaite mettre les jeunes au cœur de mon travail dans la Conférence : ils sont l’Avenir de l’Europe, et on ne peut pas s’attendre à ce qu’ils s’intéressent au projet européen s’ils n’ont pas participé, d’une manière ou d’une autre, à son élaboration. Au contraire, notre grand défi est de parvenir à faire des jeunes la force vive de l’Union européenne, pour avancer vers davantage d’intégration et d’échanges.

Q: Comment convaincriez vos électeurs/les citoyens d’y participer ?

R: Je pense que c’est aux députés, aux groupes politiques, aux États membres et à tous les participants « institutionnels » à la Conférence de montrer aux citoyens que cet exercice est exceptionnel, par son ampleur et par son objectif, et va aboutir à des changements concrets. À mon niveau, je compte communiquer au maximum autour de cette Conférence en organisant des réunions citoyennes et en faisant remonter les idées et préoccupations des citoyens européens. Et avant tout, expliquer l’action de l’Europe, montrer son utilité pour la France, nos régions, notre activité quotidienne. C’est seulement après cette première étape que nous pourrons convaincre les citoyens d’y participer.

Q: Renew Europe est à l’initiative de cette idée de Conférence. Quelles seront les priorités du groupe ?

R: Notre première priorité sera faire de cette Conférence un véritable exercice de démocratie directe. Nous devrons débattre de sujets techniques et précis tels que le fonctionnement des Institutions européennes, la relance économique, les compétences de chaque échelon, etc.), tout en les rendant accessibles et clairs pour tous : la communication et la transparence seront clés.

Renew et ses représentants montreront la voie d’une Europe plus forte, progressiste, ouverte sur le monde mais protectrice de ses atouts et de son industrie, transparente dans son fonctionnement, et à l’écoute. Nous plaiderons pour de nouvelles compétences européennes là où cela est nécessaire, comme au niveau de la santé et de la réponse aux crises, tout en demandant une meilleure représentation et prise en compte des régions et des métropoles européennes. Nous nous engagerons pour la fin de l’unanimité au Conseil, sur les questions budgétaires et fiscales notamment, pour peser au plan international en faveur d’une économie plus verte et plus juste.

Enfin, nous intégrerons le plus possible les jeunes au processus : il faut leur donner de l’espoir, les écouter, et leur donner envie d’Europe.

Q: Pourquoi cette étape majeure est-elle si importante dans l’histoire de l’UE ?

R: C’est la première fois qu’un tel exercice est mené à l’échelle européenne, avec des objectifs aussi ouverts et une participation aussi large. On ne peut comparer cette Conférence à la Convention élaborant le projet de Constitution européenne qui s’est réunie de 2002 à 2003. C’était déjà un exercice démocratique impressionnant, puisque réunissant des députés européens, des députés nationaux, les gouvernements et des représentant de la Commission européenne, mais aucun citoyen, première différence de taille. Autre différence, nous ne devrons pas aboutir à un texte unique, mais bien à une multitude de propositions sur la forme et sur le fond, qui devront traiter des multiples challenges auxquels nous faisons face : repolarisation du monde, changement climatique, respect de l’état de droit, virage numérique, reprise économiques, leçons de la crise sanitaire… La tâche est immense, mais c’est grisant !

Q: Pour vous, la Conférence sur l’Avenir de l’Europe sera un succès si…

R: …nous redonnons envie d’Europe et aboutissons à des réformes concrètes!

We are the pro-European political group in the EP fighting for your freedom, civil rights while securing economic growth and jobs. www.reneweuropegroup.eu

We are the pro-European political group in the EP fighting for your freedom, civil rights while securing economic growth and jobs. www.reneweuropegroup.eu